Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Espoir65 le Mar 21 Mar - 19:36

L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive
de Nancy Verrier - Editeur : De Boeck Université - collection Comprendre

"La Blessure Primitive est un livre qui pourrait révolutionner la façon de penser l'adoption. En appliquant les données de la psychologie prénatale et périnatale et celles sur l'attachement, la création du lien et la perte, il détaille les effets de la séparation des enfants adoptés d'avec leur mère de naissance. De plus il donne à ces enfants, dont la souffrance a longtemps été méconnue ou mal comprise, la validation de leurs sentiments ainsi qu'une explication à leurs comportements.

L'éclairage qui est ici donné aux expériences d'abandon et de perte contribuera non seulement à l'apaisement des adoptés, de leurs familles adoptives et de leurs mères de naissance, mais apportera compréhension et encouragement à ceux qui se sont sentis abandonnés dans leur enfance.

Nancy Newton Verrier, est mère de deux filles, dont une est adoptée. Elle a un diplôme de psychologie clinique et une pratique privée à Lafayette, Californie. Tout en assurant des consultations en particulier aux membres de la triade adoptive (enfant, parents adoptifs et mères de naissance), Nancy Verrier écrit et donne des conférences sur les effets du traumatisme de la petite enfance et du manque causé par la séparation prématurée de la mère dans diverses circonstances."
site PETALE
avatar
Espoir65
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2440
Localisation : Athenes, Grece
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Lun 17 Avr - 23:09

"Il y a cinquante ans on se méfiait de l'adoption : de quelle hérédité était porteur cet enfants dont on ne sait pas d'où il vient?

Puis ce sujet est devenu tabou. Il fallait au contraire affirmer que les enfants adoptés n'avaient pas plus de problèmes que les autres, que seul l'amour compte. Comme l'écrit Cécile Delannoy dans un ouvrage que nous avons présenté dans un précédent numéro: " La plupart des parents qui adoptent pensent, en toute bonne foi, que enfants de sang ou enfants adoptés, cela ne fait aucune différence. Mais ils oublient souvent de se demander s'il en va de même pour ces enfants… S'ils ont choisi de les adopter, eux n'ont pas choisi de l'être"

Et puis nous avons été interpellés par l'énorme surreprésentation des enfants adoptés dans les services de pédopsychiatrie et chez les juges des enfants, et par les demandes d'aide qui affluent dans les associations et les services d'accueil téléphonique. Et par le désarroi et la souffrance des familles. Et aussi l'incompréhension des services sociaux face à ce problème inattendu.

Une première étude de Pascal Roman L'adoption à l'étranger et la souffrance des liens , (CNFPE-PJJ 2002) a bien posé le problème; le livre de Cécile Delanoy Au risque de l'adoption ( La découverte 2004) le complète utilement.

Et voilà que paraît en mai 2004 en France la traduction du livre de Nancy Newton Verrier L'enfant adopté: comprendre la blessure primitive (- De Boeck 2004)

L'auteur nous rappelle combien toute étape de la vie est à la fois acquisition et séparation. Mais on minimise, voire on nie, l'aspect séparation : par exemple dans un mariage, on se réjouit, mais il n'est pas rare que la mère du ou de la mariée pleure. On dit "c'est l'émotion", parce que, socialement, on ne veut voir que la face acquisition.

De même, en se réjouissant de l'adoption, on oublie l'abandon qui en est à l'origine. Les adultes, même les spécialistes, minimisent les effets de l'abandon et de la séparation. Pendant longtemps on a pensé que l'enfant ne se souvient pas, parce qu'il est trop petit. En fait, "Les bébés ne sont pas insensibles; c'est nous qui le sommes" (p.21). En réalité ils ont "perdu" leur mère et doivent faire un deuil. Et personne ne les aide dans ce deuil pour lequel il y a au contraire "déni": tout le monde dit: "l'adoption, c'est beau"; "les enfants adoptés ont les mêmes problèmes que les autres"… (p. 26)

"Comme si j'étais la seule à voir que j'étais noire, et que personne ne s'en apercevait " nous disait une jeune adoptée.

En général les thérapeutes disent "leurs problèmes n'ont rien à voir avec l'adoption". (p. 28 ) Tout cela est de l'ordre du déni.

" Et l'adoption empêche le deuil de l'abandon"

Pourquoi? Le bébé fait un tout avec sa mère. Selon Winnicott, au début de la vie, il n'y a pas un bébé, mais une "mère-bébé". "le bébé et la mère, bien que séparés physiologiquement, sont encore psychologiquement un" (p.33). Si séparation, il y a un trou, un arrachement, une perte d'une partie de soi ("une cicatrice?"). "Je ne crois pas qu'il soit possible de couper le lien avec la mère biologique et de le remplacer par n'importe quel donneur primaire de soins, même s'il est le plus chaleureux, le plus attentionné et le plus motivé possible" (p.35). Même si, adulte, l'enfant abandonné peut comprendre intellectuellement le geste de sa mère, le ressenti est celui de l'enfant. "le bébé abandonné vit à l'intérieur de tout adopté pour toute sa vie". (p.40)

En face d'un deuil non fait, et que la société interdit (on dit "les enfants adoptés sont comme les autres; tous les enfants ont des problèmes": "il n'y a pas de reconnaissance de la perte par l'enfant de sa mère originelle. C'est pourquoi il n'y a pas de permission, implicite ou explicite, de faire son deuil" (p. 83) il y a désespoir, révolte, colère, dépression, somatisation (asthme, dépression, anorexie)… besoin de se défendre contre d'autres pertes possibles.

Comment cela se manifeste?

Tout enfant met en place des modes de relation à autrui, des stratégies.

- lorsque tout se passe normalement, ce sont des stratégies sécures, confiantes.

- sinon, ce sont des modes de protection pour survivre, des mécanismes de défense pour se défendre contre d'autres pertes (affrontement, fuite):

* "je me suis forgé une carapace aussi dure, comme une mère qui est à l'intérieur de moi et qui me protège" me disait une adoptée.

* "la violence physique et verbale" (Pascal Roman)." Besoin de me venger de cette vie qu'on m'a imposée sans me poser la question "

* le manque de confiance en soi, puisqu'ils ont été abandonnés (p.70) (au moment du bac, du permis de conduire,…) " la peur de l'abandon "

*"le besoin désespéré de contrôler totalement chaque situation" (p. 12 et 91) : il n'a pas contrôlé le début de sa vie et voyez où ça l'a mené; " cette vie qu'on a décidé pour nous sans nous demander notre avis"

" parce qu'ils ont été manipulé au début de leur vie, certains adoptés deviennent manipulateurs et contrôlants" (p.107 ) "l'équilibre de la famille dépend de moi; si je suis bien tout va bien". "Ils peuvent amener toute la famille à se plier à leur comportement pour éviter un conflit pour des broutilles" (p.109)

* l'accès de colère (p.70)

* pousser au rejet pour être sûr qu'on ne sera pas rejeté (p.97), "tester ".

* "le besoin de garder une distance pour se sentir moins vulnérable" refus d'être serré dans les bras, dorloté… (p.74)

* "je ne suis pas encore capable de dire à mes parents que je le aime" (p.86)

* "ne pas permettre à une personne perçue comme ayant abandonné l'adopté de revenir dans sa vie: si tu pars, t'es fichu!"(p.88 )

* la faciliter de diviser les équipes

Quelle attitude avoir pour aider? Le livre ouvre des pistes sur cette difficile question. Mais avec beaucoup d'humilité Nancy Newton-Verrier dit à propos de sa fille "j'ai dû affronter le fait que jamais je ne pourrais prendre la place de sa mère de naissance. En même temps j'ai dû réaliser que jamais non plus je ne pourrais lui enlever sa souffrance… qu'elle devait la travailler elle-même".

Tous ceux qui s'intéressent à l'adoption doivent lire les livres de Cécile Delannoy et de Nancy Newton-Verrier.
"

Pierre VERDIER

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Dim 14 Mai - 14:10

Qui a lu ce livre ?

zhom vient de me l'offrir...je l'ai presque terminé.

Je le conseille à tous ceux qui sont adoptés, et ceux qui s'apprètent à adopter. Aux mères de naissance qui s'apprètent à confier leur enfant.
Enfin, un nouvel éclairage, enfin un avis éclairé (et éclairant)!!! Very Happy

Enfin, on peut lire qu'on est normaux dans notre spécificité d'adopté !!!!!

Un grand merci à cet auteur et sa traductrice qui "secouent le cocotier"....merci mesdames Very Happy

Tous les adoptants devraient lire ce livre !!!!

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  lorlan le Dim 14 Mai - 15:12

Je l'ai lu!...Trop tard évidemment, le mal était fait et ma blessure à moi, bien que non primitive, est éternelle.

lorlan
Jacasse
Jacasse

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 50
Localisation : 16
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Dim 14 Mai - 17:37

Peut être que ça te permet ce comprendre mieux neven, non ? Comprendre ne voulant pas dire nécessairement excuser...

Oui, je me doute que ta blessure à toi sera longue à cicatriser, si jamais c'est possible..
La blessure primitive aussi est éternelle hélas...Les blessures ne restent pas forcémment des plaies ouvertes. Et comme le disait narguile, il n'y a pas de gradation possible entre les souffrances, même si elles sont conjointes.
C'est difficile de me représenter en tant qu'adoptée ce que toi tu as pû ressentir; du fait que ce soit ton enfant. Tandis que neven, un truc tout au fond de moi arrive à se le représenter. Je suppose que c'est à cause de ce vieux bébé commun.
Mais en tant que maman, je le peux. Et je me doute que ça a dû et que c'est encore terrible.
Tant d'impuissance...c'est dur à admettre. L'amour/la haine mélées pour son propre enfant.
Est-ce que toi, qui a eu à la fois des enfants bio et un enfant adopté, tu trouves que ce que tu as ressenti était différent ? Attention, je n'ai pas dit moins fort, ou plus fort Wink Je veux dire qu'il était aussi ton enfant, mais différemment.
Est-ce que les parents arrivent à se sentir les "parents adoptifs" de leur enfant sans que cela ne leur enlève une quelconque légitimité (et d'abord à leurs propres yeux) ?

Est-ce que tu ressens de la colère, contre les institutions, et le fait que justement tout cela ne soit pas dit clairement, alors que ce serait possible puisque désormais connu ?

Moi je ne comprends pas pourquoi on s'obstine à nier, ou dénier... No

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  lorlan le Dim 14 Mai - 20:24

Je peut te dire que la vague d'amour que j'ai ressenti pour mon fils, en ce 14 juillet 1995, au fin fond du Burkina, était bien la meme que celle que j'ai ressenti en recevant ses frères et soeur sur mon ventre.
Il n'y a pas de différence dans l'amour, dans l'émotion immense... C'est en cela que je dis bien que Neven est et restera mon fils. la seule nuance que je peut émettre c'est que peut-etre les choses auraient été moins loin avec un enfant biologique. Je ne sais pas mais j'y pense parfois, parce que peut-etre qu'en tant que maman adoptive, je me sentais encore moins le droit de "rater". Donc, tu vois, si nuance il y a eu c'est peut etre dans le fait que j'ai accepté encore plus de choses. Je voulais tellement qu'il m'aime...
Mais aujourd'hui encore je suis sa mère, sa maman c'est parfois plus dur.
Oui, j'ai une colère immense contre les institutions. Si on nous avait écouté plus tot... Si la prise en charge de la problématique de notre fils avait été sérieuse et avait tenu compte de l'ensemble de son histoire...
J'ai conscience de pouvoir faire "peur" à certains avec notre histoire, mais partager cela avec des futurs adoptants peut leur permettre de "savoir que cela existe" et d'etre d'autant plus vigilant et rapide en "cas de besoin".
Moi, si j'avais connu PETALES plus tot, si j'avais entendu d'autres histoires comme la notre (il y en a mais pour moi c'était "ma faute" donc je ne l'imaginais pas), si...

lorlan
Jacasse
Jacasse

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 50
Localisation : 16
Date d'inscription : 03/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Dim 21 Mai - 17:06

peut-etre qu'en tant que maman adoptive, je me sentais encore moins le droit de "rater". Donc, tu vois, si nuance il y a eu c'est peut etre dans le fait que j'ai accepté encore plus de choses. Je voulais tellement qu'il m'aime...
oui, je comprends.

Je pense qu'il ne s'agit pas de faire peur, mais de dire certaines réalités. Et parce qu'adopter ne revient pas à mettre un enfant au monde, comme élever un enfant qui porte cette blessure n'est pas élever un enfant bio..

Je pense bien à toi, prends soin de toi aussi et de ta blessure.

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Elise le Dim 11 Juin - 13:57

Ayé ! Je l'ai reçu ! Je l'ai commencé hier soir... Wink

Elise
avatar
Elise
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 1070
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Lun 12 Juin - 23:22

Alors qu'en penses tu ?
Personnellment je l'ai dévoré...il faut que je le reprenne plus lentement.

Mon psy m'a conseillé récemment "au risque de l'adoption" ..qlqn l'a lu ?

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Elise le Mar 13 Juin - 20:34

Je ne l'ai pas encore lu, mais j'ai commencé. Il m'a l'air très bien et j'ai lu non seulement de super commentaires de ta part Wink , mais aussi de très bonne critiques sur des sites web.

J'ai encore un autre livre sur la Chine en cours mais celui ci sera le suivant !

Elise
avatar
Elise
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 1070
Age : 42
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Maria le Sam 16 Sep - 15:30

Cécile,
Je suppose que "L'enfant adopté" ne concerne pas uniquement les enfants issus de l'adoption international ? Je fais la différence évidemment, je ne pourrai pas me reconnaître dans des récits qui concernent le fait d'arriver dans un nouveau pays et avoir un un aspect physique différent. Mais comme toi aussi tu es adoptée dans ton pays d'origine et que tu as aimé ce livre, j'imagine que la recommendes ? Merci pour tes infos.
Bises.
avatar
Maria
Jacasse
Jacasse

Féminin
Nombre de messages : 106
Age : 54
Localisation : Wwoofing
Date d'inscription : 04/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Sam 16 Sep - 22:31

Non, absolument pas...c'est vraiment un livre destiné à mettre en lumière la blessure originelle de l'abandon..comme expérience, comme vécu, comme ressenti, ses conséquences aussi. Je me suis totalement retrouvée dans ce bouquin qui m'a fait un bien fou.
J'ai senti que nous sommes nombreux, que je ne suis pas seule.

Moi non plus je ne me retrouve pas entièrement dans l'adoption internationale, dans le sens où ils vivent d'autres choses que nous (l'arrachement au pays d'origine, une autre culture) mais vivent peut être moins la "substitution" que j'ai pû évoquer à travers mon parcours.

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'enfant adopté:comprendre la blessure primitive

Message  Chris67 le Mar 26 Sep - 21:23

Bonjour tout le monde.

Je voudrai lire le livre "L'enfant adopté:comprendre la blessure primitive".
Malheureusement le tirage est épuisé et il est non disponible à la FNAC.
Est ce que l'une d'entre vous pourrait me le prêter, sachant que je lis très doucement

Merci de votre aide.

Christine
avatar
Chris67
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 755
Age : 45
Localisation : 67
Date d'inscription : 23/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  lulu594 le Mar 26 Sep - 22:24

Moi pareil !

Et si on le faisait tourner......... on paye l'envoi bien sur

Bisous
avatar
lulu594
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 1375
Age : 44
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 19/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Mar 26 Sep - 23:39

Moi, je l'ai commandé sur internet, site c-discount..je l'ai reçu au bout d'une semaine.
C'est vraiment un livre à avoir dans sa bibliothèque, à lire et relire car certains points sont relativement complexes.

Et à la FNac, vous pouvez pas le commander ? Ma mère l'a fait..un délai de 3/4 semaines.

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le livre

Message  kangarooh le Mer 27 Sep - 11:38

Moi aussi je l'ai commander sur la fnac, et jel 'ai reçu après 2 sem. Je regrette pas d'ailleurs.

Mes parents l'ont lu aussi. Ils n'en n'ont pas tirer les mêmes choses que moi.

Vous nous direz lorsque vous l'aurez lu ?!

Very Happy
avatar
kangarooh
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 02/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://bientot-3.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Mer 27 Sep - 11:46

Ils n'en n'ont pas tirer les mêmes choses que moi.
...pareil pour les miens...
Est-ce que tes parents ont réussi à envisager l'aspect "blessure primitive".
Ma mère m'a dit que ce livre avait été une vraie secousse, qu'elle aurait aimé lire quelque chose comme ça avant.
Elle aura mis 30 ans à admettre que nous n'étions pas tout à fait une famille comme les autres....mais mieux vaut tard que jamais, pas vrai ??

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vouais !

Message  kangarooh le Mer 27 Sep - 14:43

En fait mon père m'a dit : "si on se réfère au livre on a l'impression que vous ne faites que souffirir à cause de l'adoption".
J'ai été super suprise qu'il me dise ça car vraiment je ne l'ai lu dans ce sens.
Enfin si, mais je connais mon bonheur que je n'ai pas souvent exprimer.

Mes parents ont du etre surpris par ce qu'ils ont lu.

Mais c'est vrai qu'il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre et ce n'est pas tout valable pour tous les enfants adoptés.


C'est bien pour ta maman qui a compris plus de chose grace à ce livre ! Effecitvement "mas vale tarde que nunca" !!

BiZ
avatar
kangarooh
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 02/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://bientot-3.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Cécile le Mer 27 Sep - 16:18

Peut être parce qu'ils mélangent adoption/abandon.
On souffre obligatoirement de l'abandon à un moment donné...puisque c'est une blessure originelle. Après on est pas tous torturés avec ça...je ne sais pas. De toutes façons, on ne le sait pas ! Qui parle de ça ?
C'est dur à exprimer et on peut avoir peur d'être mal compris (comme se plaindre par ex, et faire de l'auto-complaisance). Et pourtant, quel mal y aurait-il à ça ?
En revanche souffrir de l'adoption, je suis plus partagée sur cette notion. On peut avoir été "mal adopté" (comme on peut être mal -aimé, incompris..etc), donc en souffrir...mais je n'en ferai pas une généralité.

Chez moi, beaucoup de choses sont venues, au delà de l'abandon de ce que j'en ai fait (et parfois de ce qu'on m'a "permis" d'en faire, ou plutôt indirectement interdit.)

Je pense que c'est un livre très difficile à lire pour des futurs parents et parents adoptants. Il renvoie une impuissance totale. Et puis parfois, des choses qu'inconsciemment, ils n'avaient pas du tout envie de voir, parce que c'est douloureux.

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  lulu594 le Mer 27 Sep - 17:42

Bon, ok je vais l'acheter !

Direction la fnac
avatar
lulu594
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 1375
Age : 44
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 19/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Chris67 le Mer 27 Sep - 22:54

Bonjour les filles
Quand j'ai été à la FNAC ils m'ont dit "on n'a rien sous ce titre!!!"
Donc je vais y retourner pour le commander!
Et que ça saute la FNAC

Bises

Christine
avatar
Chris67
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 755
Age : 45
Localisation : 67
Date d'inscription : 23/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Chris67 le Mar 3 Oct - 21:25

Ca y est je l'ai commandé Vendredi dernier à la maison de la presse de ma ville. Ils m'ont dit que pour l'instant il n'y avait plus de livre disponible et qu'il ne savait pas quand l'éditeur allait relancer l'édition.
Bon un exemplaire m'est reservé et on verra quand je l'aurais

Patience encore et toujours mais là c'est purement matériel donc NO STRESS!

Bises

Christine
avatar
Chris67
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 755
Age : 45
Localisation : 67
Date d'inscription : 23/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Livres

Message  Dominique le Mer 21 Oct - 19:03

Bonjour,

Les deux livres cités sont en effet très interessants et surtout révélateurs sur le traumatisme de l'abandon. Il en existe un autre que je trouve plus satisfaisant pour les parents adoptifs et c'est le livre "Parent de coeur" de Sherrie Eldrige.

L'enfant adopté est bien décrit et c'est un petit livre facile à lire et rempli de bons conseils devant certaines situations pouvant se produire.

Dominique
avatar
Dominique
Débutant(e)

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 59
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 20/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

livre a conseiller ??

Message  laulinet le Mer 4 Jan - 18:29

bonjour

connaitrez vous pas un livre qui pourrait me conseiller quelles attitudes a avoir concernant les retrouvailles avec une mère biologique ???

peut être un livre qu'un psychologue a ecrit ??

je vous remercie
avatar
laulinet
Petit(e) Bavard(e)
Petit(e) Bavard(e)

Féminin
Nombre de messages : 58
Age : 34
Localisation : Orlando
Date d'inscription : 29/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Espoir65 le Jeu 5 Jan - 13:43

Ben tiens tu as raison, il y a a present une grande bibliographie sur l'adoption mais y a-t-il des livres traitant des recherches des origines???
avatar
Espoir65
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2440
Localisation : Athenes, Grece
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre : L'ENFANT ADOPTE : comprendre la blessure primitive

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum