-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la Souris Gaming Razer DeathAdder Elite
39.99 € 79.99 €
Voir le deal

documentaire : Des racines et des ailes

Aller en bas

documentaire : Des racines et des ailes Empty documentaire : Des racines et des ailes

Message  Cécile le Lun 14 Aoû - 17:31

Mercredi 16 août, sur France 3 à 20h50

documentaire : l'enfant d'une autre de Claire Lajeunie et Andrea Rawlins (France, 2002). 105 mn. Rediffusion.

"Sous prétexte que l'adoption n'est pas un sujet neuf à la télé, on aurait tort de passer à côté de ce très beau film. A quelques jours de leur départ, Claire Lajeunie et Andrea Rawlins ont filmé Dominique et Christine, futurs parents de deux petits Brésiliens, et Chantal, célibataire de 44 ans, future maman d'une petite Haïtienne de 2 ans. Chacun dit son besoin d'être parent, son bonheur et ses peurs. « Il n'y a rien de naturel, tout est une question de volonté », explique Chantal après un premier contact difficile avec sa fille. On assiste à ces moments intimes où parents et enfants tentent de s'apprivoiser.

L'adoption, qui n'est plus réservée à des couples mariés et stériles, se raconte à travers ces histoires singulières et uniques. John et Michael, un couple d'homosexuels américains, ont fait changer la loi du New Jersey pour élever trois enfants, dont Adam, 7 ans, séropositif. « Pour ne pas faire de vagues ou de controverses, on nous a d'abord confié un enfant malade », explique Mickael. Puis la caméra se place du côté des enfants adoptés. Eva, 20 ans, rencontre au Guatemala ses parents biologiques, qui l'ont abandonnée pour lui permettre d'être opérée d'une malformation. Kim, 27 ans, a choisi de retourner en Corée du Sud moins pour rechercher sa mère que pour découvrir « une partie d'elle qu'elle n'a pas laissé exister ».

Grâce à sa durée de deux heures, ce document aborde sans les trahir des situations complexes et chargées en émotion. Une sensibilité qui, loin d'empêcher le questionnement ou le doute, nourrit notre réflexion tout en contournant les préjugés. I.P. "


Dernière édition par le Jeu 17 Aoû - 14:24, édité 1 fois

_________________
Cécile, adoptée...et maman documentaire : Des racines et des ailes Love- de study Léa, documentaire : Des racines et des ailes Icon_smu Nathan, queen Alice, flower Juliette et documentaire : Des racines et des ailes Bebe2 Marie
Cécile
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 43
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

documentaire : Des racines et des ailes Empty Re: documentaire : Des racines et des ailes

Message  Cécile le Jeu 17 Aoû - 14:24

Quelqu'un a vu l'émission ?

Je l'ai trouvée de bonne qualité...ce qui est rare, non ?

Pour moi, le seul bémol, comme souvent, c'est de ne pas voir du tout d'anciennes pupilles de l'Etat, ni côté parents, ni côté enfants...seule était traitée l'adoption internationale à l'exception du couple homo américain dont le fils était séropositif ( reportage qui traitait lui de l'homoparentalité).

Des passages émouvants, comme le sont souvent les rencontres et les retrouvailles.
Chantal, la maman de Sarah (petite haïtienne de deux ans et demi) m'a touchée particulièrement du côté des adoptants. La rencontre se fait petit à petit, elle explique qu' "il n'y a rien de naturel dans tout ça"...il faut s'apprivoiser. Elle est consciente de la difficulté de la petite, elle n'est encore qu'une étrangère pour elle. Elle a un côté "brut de décofrage", cash et sincère. J'ai trouvé remarquable qu'elle aille voir la mère de naissance de sa fille. On sentait que c'était vraiment difficile, pour les uns et les autres. Mais elle y était, pour pouvoir raconter à sa fille plus tard.
Cela se termine par une petite fille qui s'endort sur son épaule, qui semble apaisée... I love you
Touchante aussi Dominique, la maman d'Eva (qui vient du Guatemala et va partir à la rencontre de sa famille d'origine). Elle dit "papa" et "maman" en parlant des parents bio de sa fille. Son histoire est prise en compte, son abandon aussi, donc...bravo !
J'ai été émue par ce que dit le père bio d'Eva quand elle repart en france. Il remercie dieu de lui avoir permis de la rencontrer. Elle portera toujours en elle ce pays d'où elle vient. Elle est de leur sang, c'est de là qu'elle vient. Qd elle aura un enfant, elle transmettra à son tour ses origines. Ils se reverront "si dieu le veut".

Je suis plus mitigée sur Dominique et Christine qui adoptent Mickaël et Douglas (Brésil). La maman dit en les voyant "ils sont speed, dis donc"...je trouve pas, mais bon documentaire : Des racines et des ailes Pamoi
C'est dur quand le petit dit dans sa langue "lâche moi, t'es pas mon père. Si tu me touches, je te mets mon poind dans la figure." et qu'il veut appeller la police...
Le père ne comprend pas, il dit "c'est bien, mon chéri".
Je trouve que ces enfants sont parachutés dans leur famille trop rapidemment..ils quittent le foyer d'emblée et s'installent immédiatement avec leurs nouveux parents. Même si les psy ne sont pas loin, ça me semble rapide, pour des enfants déjà grands, qui ont donc un passé relativement important.

Kim, qui fait partie d'un groupe dans le cadre de l'asso racines coréennes et fait un séjour de 3 semaines en Corée. Elle renoue avec ses racines, et bien qu'elle ne trouve aucune réponse dans son dossier, parvient à se réconcilier avec une partie d'elle, qu'elle avait enfoui en elle.
Cela dit, elle ne montre pas beaucoup ce qu'elle ressent, elle sourit beaucoup....essaie d'avoir l'air détachée (mais peut être que c'est une interprétation de ma part).

Les deux pères sont très bien aussi, bien que qd la petite dit qu'elle est triste le jour de la fête des mères, le père élude un peu et lui demande ; "et le jour de la fête des pères ?"....
On voit que dans leur famille, l'adoption n'allait vraiment pas de soi. A cause du quand dira t-on. Cela révélait au grand jour leur homosexualité. Mais apparemment, et avec du temps ils ont réussi à dépasser la différence et l'accepter.

Et vous, qu'en avez vous pensé ?

_________________
Cécile, adoptée...et maman documentaire : Des racines et des ailes Love- de study Léa, documentaire : Des racines et des ailes Icon_smu Nathan, queen Alice, flower Juliette et documentaire : Des racines et des ailes Bebe2 Marie
Cécile
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 43
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

documentaire : Des racines et des ailes Empty Re: documentaire : Des racines et des ailes

Message  lorlan le Jeu 17 Aoû - 19:29

Moi aussi, j'ai regardé.
Comme toi j'ai été touchée par Chantal. Elle était toute en retenue, en pudeur, mais en restant des plus sincére, vraiment dans le ressentit. Par contre, je me suis dit que 8 jours sur place c'était trés court pour ramener "l'empreinte d'un pays".
Touchée aussi par la maman d'Eva qui tissait pour sa fille un pont d'amour entre ses origines et elle. Trés toûchée aussi par les deux soeurs d'Eva qui étaient là, avec leur soeur, présentes et pudiquement en retrait. C'était trés beau. Qu'elles aient choisi d'accompagner Eva toutes deux, c'est vraiment la démonstration éclatante de la "réussite" de cette famille.
J'ai trouvé déroutant ce "voyage de groupe" en Corée... et en meme temps, les participants ont eu l'air d'y trouver leur compte. J'ai entendu ce que disait Kim et je crois avoir compris ce qu'elle voulait dire. Je pense que, pour un temps au moins, elle a "refermé sa boucle" comme je dis.
Par contre, l'histoire de ces deux petits brésiliens m'a vraiment interpelée. Tout cela me semblait factice, démesuré : les ballons partout, le "rabachage" des psys aux enfants, l'incompréhension du pére et le nom respect de la colère de son fils (d'un coté il se laissait mordre et ça ça me rend dingue et de l'autre il niait totalement ce que le petit tentait d'exprimer),la foule de gens qui les attendait chez eux au retour... Alors que les enfants ne sont pas des betes de foire mais de petits etres qui sont parachutés dans un univers inconnu et ou ils doivent poser des repères. la fete me semble innapropriée, il y a un temps pour tout et là il faut j'en suis persuadée, de l'intimmité pour construire et se découvrir. A mon avis, cette famille là risque de rencontrer de sacrés problèmes pour la suite.
La famille américaine m'a moins "prise au tripes", probabl'ement parce que l'amérique a des systèmes, des repères qui lui sont propres.

lorlan
Jacasse
Jacasse

Féminin
Nombre de messages : 143
Age : 53
Localisation : 16
Date d'inscription : 03/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

documentaire : Des racines et des ailes Empty Re: documentaire : Des racines et des ailes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser