Plus facile pour l'enfant d'accepter le PERE adoptif ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus facile pour l'enfant d'accepter le PERE adoptif ?

Message  Elise le Jeu 14 Sep - 7:34

Au fil de mes lecture (je suis en train de lire notamment un livre de témoignages d'adoptés), je me rends compte que souvent, les enfants adoptés ont plus de problème avec leur mère adoptive qu'avec leur père adoptif.

La mère adoptive vient prendre la place de la mère du ventre, qui, elle, est TOUJOURS présente dans l'équation. Alors que le père bio, lui, est plus souvent (pas toujours, puisque chaque histoire d'adoption est différente) une pièce "facultative", à laquelle les enfants adoptés viennent à penser soit plus tard, soit de manière éphémère.

Du coup, les rapports avec le père adoptif seraient souvent meilleurs que ceux avec la mère adoptive et les enfants auraient souvent des "problèmes" avec elle plutôt qu'avec lui. C'est à la 2e mère qu'on reproche les choses. Et les relations au père sont souvent plus fortes, plus fusionnelles. Parce qu'il apparaît comme un tiers qui ferait le "tampon" entre l'enfant et sa "mère" ?

Et dans notre société, on reconnaît plus facilement aux pères qu'aux mères de ne pas avoir de lien biologique avec leur enfant. La "vraie" mère est elle, toujours celle du ventre. Le père, c'est celui qui reconnaît l'enfant...

C'est plus "facile" pour un enfant adopté d'accepter un père adoptif car, la plupart du temps, il ne se confronte à aucune autre image paternelle ?

Tout ça, ce ne sont pas des affirmations. Je m'interroge suite à ces témoignages que j'ai lu (dans les livres ou sur les forums/blogs). Je voudrais savoir comment vous voyez les choses et les ressentez.

Je m'adresse surtout aux adoptés du forum, mais aussi aux autres. Qu'en pensez-vous ?

Bonne journée à toutes et à tous

Elise
avatar
Elise
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 1070
Age : 43
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus facile pour l'enfant d'accepter le PERE adoptif ?

Message  Cécile le Jeu 14 Sep - 11:58

Ta question est intéressante Elise..bien que ce soit compliqué d'y répondre Wink
Et d'abord parce que chaque individu est unique et c'est bien difficile de faire des généralités.
Donc pour te répondre, je pars des points que tu décris pour aller vers ma propre expérience, qui je le rappelle, n'a que valeur de témoignage et n'est pas une Vérité en soi Wink

La mère adoptive vient prendre la place de la mère du ventre,
, oui, c'est évident que c'est crucial comme point de départ. Je crois que la maman (adoptive) ne devrait pas prendre la place de la mère de naissance...elle se situe à un autre niveau du vécu de l'enfant.
L'enfant a bel et bien 2 mères..l'une qui l'a conçu (c'est elle qui fait qu'il est né, qu'il existe..et elle peut l'avoir aimé aussi) et l'autre qui l'aime et qui l'élève (c'est elle qui va contribuer à sa construction et le guider jusqu'à ce qu'il prenne son envol).
Il n'y a pas de concurrence là, les mères adoptantes devraient en être conscientes et essayer de conjurer leur peur panique, qu'on leur prenne leur enfant. C'est leur enfant aussi.

Et dans notre société, on reconnaît plus facilement aux pères qu'aux mères de ne pas avoir de lien biologique avec leur enfant. La "vraie" mère est elle, toujours celle du ventre. Le père, c'est celui qui reconnaît l'enfant...
..oui et c'est aussi la mère qui fait le père. C'est elle qui donne le "la", qui investit ce père ou qui prend toute la place...
C'est vrai pour la famille par l'adoption, comme la famille "naturelle" comme on dit.
D'une certaine façon, un père adopte toujours son enfant..même s'il est né de lui..il vient de sa femme.
C'est peut être pour ça que les parents adoptants ressentent une telle proximité de couple, une telle égalité face à l'enfant qui arrive.
dans la famille traditionnelle, le père se sent parfois exclu du lien mère-enfant..et il n'est pas rare qu'il vive mal : 1) d'être "privé" de sa femme, entièrement tournée vers le bébé, et 2) d'être "privé" de l'enfant qu'elle ne lui laisse pas approcher suffisamment.

En ce qui me concerne, ma mère a complètment zappé ma mère de naissance. Je ne reviens pas là-dessus Wink
Mon père a semblé développer une culpabilité de n'avoir pas pû fabriquer d'enfant. Il a tjs été aux petits soins pour elle. Se décarcassant. Jouant le rôle de tampon, le chevalier servant qui défendait sa femme de sa fille. Ils faisaient bloc tous les deux.
Ils m'apparaissaient comme "un monstre à deux tête", une entité. Ma mère a empêché mon père de jouer de son autorité..elle me l'a confié récemment. Bien des fois, j'aurai mérité sans doute une claque, une vraie sanction, qu'elle n'a pas voulu qu'il donne. Et lui s'est plié aux désirs de sa femme.
Tout cela a eu pour conséquence de laisser ma mère toute puissante. On appelle le père "tiers séparateur" du lien mère-enfant, mon père n'a pas joué ce rôle.
Alors certes, les rapports avec ma mère étaient bien plus conflictuels, passionnels, mais riches aussi.
ça ne me plaît pas de dire ça , mais j'avais comme un certain mépris pour mon père que je trouavis faible, face à elle...
Elle, je l'aimais très fort et je la détestais aussi parfois...

Voilà pour moi Wink

_________________
Cécile, adoptée...et maman de study Léa, Nathan, queen Alice, flower Juliette et Marie
avatar
Cécile
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2012
Age : 41
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdelacigogne.bbactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus facile pour l'enfant d'accepter le PERE adoptif ?

Message  Elise le Jeu 14 Sep - 19:57

Merci Cécile pour ta réponse et ton témoignage. C'est vrai que c'est un sujet que j'ai assez présent à l'esprit à cause de mes lectures en ce moment et c'est super d'avoir le vécu et le ressenti de personnes adoptées là dessus...

Oui, chaque individu est différent, et son histoire aussi, et les personnes qu'il rencontre aussi... mais c'est vrai que c'est un élément que j'ai retrouvé dans plusieurs histoires différentes...

Bisous et merci

Elise
avatar
Elise
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 1070
Age : 43
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus facile pour l'enfant d'accepter le PERE adoptif ?

Message  limanne le Jeu 8 Mar - 14:02


JE SUIS L'HEUREUSE MAMAN DE MILAN
IL EST CERTAIN QUE JE SUIS PLUS SOUVENT AVEC MILAN
MAIS LE PAPA DE MILAN A BIEN SA PLACE
ET MOI MEME JE FAIS LE MAXIMUM POUR PARTAGER LES LIENS
DANS MA TETE JE SUIS SA MAMAN SANS ME POSER DE QUESTIONS IL Y AUSSI LA PERSONNE QUI A DONNE LA VIE A NOTRE FILS TOUT CELA EST CLAIR ET POUR MOI IL NE FAUT PAS DONNER DE MAUVAISES IMAGES DE CETTE FEMME A MON FILS
CAR ELLE FAIT PARTIE DE SON HISTOIRE
BISES
avatar
limanne
Débutant(e)

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 47
Localisation : eure
Date d'inscription : 23/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

la place du père

Message  nadette le Jeu 8 Mar - 19:50

bonsoir les filles,

l'autre jour, j'ai vu une émission de De Larue et une jeune femme de 34 ans disait "pour mon père, il n'y a jamais eu de problème, pour moi, c'était une évidence, c'était mon père, mais avec ma mère, ce n'est pas pareil" et d'ailleurs, elle ne parle plus à sa mère depuis trois ans... cette jeune femme était adoptée aussi...
bien souvent, j'entends ça dans le discours et les mères ont trop souvent l'impression (réelle ?) qu'en effet, leurs enfants font une grande différence entre père et mère, reprochant moultes choses à la mère et focalisant sur elle tous les questionnements qu'ils ont sur leur mère de naissance. Mais, ce positionnement me semble aussi vrai pour les enfants tricotés maison, parce qu'ils semblent attendre plus de leur mère que de leur père... la mère devrait être parfaite, d'une certaine manière, tandis qu'on autoriserait le père à ne pas l'être... et qui plus est lorsque le père lui-même ne joue pas son rôle de tiers-séparateur dont parle Cécile, soit par manque de courage, soit parce que la mère, de toute façon, ne lui laisse aucune place pour la séparer de l'enfant...
ça me donne l'impression que la mère porte toute la responsabilité du Monde et qu'elle doit donc payer à chaque fois que ça ne va pas... elle serait presque une Sainte qui n'a aucun droit à l'erreur... et ça, qu'elle soit de naissance ou d'adoption...
bon, c'est un point de vue, là, comme ça, pour répondre à la question, pas une certitude permanente !!
bises,
nadette flower

nadette
Loquace
Loquace

Nombre de messages : 89
Localisation : nantes
Date d'inscription : 24/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://adoptionsanstabou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

la place du père

Message  nadette le Jeu 8 Mar - 19:50

bonsoir les filles,

l'autre jour, j'ai vu une émission de De Larue et une jeune femme de 34 ans disait "pour mon père, il n'y a jamais eu de problème, pour moi, c'était une évidence, c'était mon père, mais avec ma mère, ce n'est pas pareil" et d'ailleurs, elle ne parle plus à sa mère depuis trois ans... cette jeune femme était adoptée aussi...
bien souvent, j'entends ça dans le discours et les mères ont trop souvent l'impression (réelle ?) qu'en effet, leurs enfants font une grande différence entre père et mère, reprochant moultes choses à la mère et focalisant sur elle tous les questionnements qu'ils ont sur leur mère de naissance. Mais, ce positionnement me semble aussi vrai pour les enfants tricotés maison, parce qu'ils semblent attendre plus de leur mère que de leur père... la mère devrait être parfaite, d'une certaine manière, tandis qu'on autoriserait le père à ne pas l'être... et qui plus est lorsque le père lui-même ne joue pas son rôle de tiers-séparateur dont parle Cécile, soit par manque de courage, soit parce que la mère, de toute façon, ne lui laisse aucune place pour la séparer de l'enfant...
ça me donne l'impression que la mère porte toute la responsabilité du Monde et qu'elle doit donc payer à chaque fois que ça ne va pas... elle serait presque une Sainte qui n'a aucun droit à l'erreur... et ça, qu'elle soit de naissance ou d'adoption...
bon, c'est un point de vue, là, comme ça, pour répondre à la question, pas une certitude permanente !!
bises,
nadette flower

nadette
Loquace
Loquace

Nombre de messages : 89
Localisation : nantes
Date d'inscription : 24/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://adoptionsanstabou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus facile pour l'enfant d'accepter le PERE adoptif ?

Message  deenath le Ven 9 Mar - 0:40

Bonsoir Elise,

Pour moi qui ait commencé mes recherches sur mes origines il y a environ 8 ans, la question du père biologique ne s'est posé que depuis quelques mois et encore...sous l'impulsion de ma psy geek

Comme dit Cécile chaque histoire est pesonnelle dans la mienne il y a "mon papa" et mes "deux mères". C'est pas très juste pour ma maman mais il faut dire aussi que mon père a toujours été l'équilibre (aussi bien pour la communication, que l'argent que par son métier: médecin) de la famille. Alors pas besoin de père bio.

En revanche ma mère semble beaucoup plus fragile émotionnellement et aussi plus dure: pas tellement le droit de se regarder le nombril "t'as tout pour être heureuse, alors pouquoi tu ne le serai pas?". Mais je pense que se sont ses propres peurs!!!

Bref pour moi la question n'est pas d'accepter plus facilement l'un ou l'autre des parents adoptifs mais bien est-ce qu'on se questionne de la même manière sur sa mère bio que sur son père bio? Avec toutes les répercussions que cela peut avoir ensuite sur nos parents adoptifs, genre: je t'aime maman mais tu sais je recherche l'autre. Alors que la question du père bio se pose dans bien des cas plus tard (comme tu le disais toi-même).

Enfin c'est comme ça que je ressents ta question.

Mais on vous AIME TRES FORT, vous les mamans adoptives!!! Enfin moi oui
avatar
deenath
Débutant(e)

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 39
Localisation : ile de France
Date d'inscription : 17/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus facile pour l'enfant d'accepter le PERE adoptif ?

Message  Espoir65 le Ven 9 Mar - 19:04

tres bon debat Holylola,

je pense effectivement que notre role de maman adoptive est plus difficile a jouer car nous sommes "a l'etroit" dans notre role de maman (il faut laisser a la mere bio la place qui lui revient tout en se donnant a fond dans notre role de mere, mais sans se comparer l'une a l'autre - ouf pas evident tout cela).
avatar
Espoir65
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2440
Localisation : Athenes, Grece
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus facile pour l'enfant d'accepter le PERE adoptif ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum