ta première mère ne t'oublira jamais ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  tima le Lun 29 Sep - 12:13

Ta première mère ne t’oubliera jamais



Été 2006






Avant de recevoir la première lettre qui me donnait des nouvelles de mon enfant, je m’étais souvent demandé ce que pouvait être la vie de mon enfant. Mon instinct maternel me dictait qu’il allait bien mais la conscience vous accuse et vous berne, vous obligeant à imaginer le pire. J’ai pensé à lui et j’ai pleuré pour lui durant les deux longues années avant que je ne reçoive des nouvelles de ses parents et d’apprendre qu’il n’avait pas souffert.

Plusieurs fois je me suis demandé à quoi ressemblait mon fils, s’il était en santé et heureux… mais comme Dieu est bon, il m’a consolée en me disant qu’il était plus qu’en santé et heureux. Il a été béni et protégé par Lui et je le sentais. D’un autre côté j’étais aussi hantée par des pensées noires comme la peur qu’il n’ait pas été adopté et qu’il soit encore à l’orphelinat …qu’il n’ait jamais trouvé une famille ou des frères ou des sœurs ou des parents pour l’aimer. Je me suis interrogée à savoir s’il savait déjà qu’il avait été adopté, s’il voulait me connaître ou savoir qui j’étais. J’étais inquiète de savoir s’il me détestait et s’il se posait des milliers de questions sur pourquoi je l’avais abandonné. Je me demandais comment je répondrais à ces questions.


Je pense souvent à mon enfant. Je pense à lui le soir, le matin et durant la journée. Je penserai toujours à lui.
Je pense souvent à mon enfant. Je pense à lui le soir, le matin et durant la journée. Je penserai toujours à lui. Dans mes prières il est toujours avec moi et encore plus lorsque mes autres enfants pleurent ou rient ou quand ils sont heureux. Je me demande comment il aurait agi dans ces moments-là et spécialement quand son frère Andres Felipe fait quelque chose de bon ou de mauvais; je me demande si Tristan agirait aussi de cette façon. Andres Felipe a une ressemblance frappante avec Tristan, pour moi ils se ressemblent beaucoup physiquement et en certains points aussi dans leur comportement.

Je n’ai pensé reprendre mon enfant qu’une seule fois. Je l’aurais repris s’il était resté à l’orphelinat. J’étais retournée à l’orphelinat. On m’avait dit qu’il avait été adopté et qu’il vivait très loin. Est-ce que je voudrais le reprendre aujourd’hui? Le reprendre et l’éloigner de sa famille? Non. Je ne voudrai jamais blesser mon enfant ou sa famille.

Ce qui me blesse dans mon âme c’est la douleur d’avoir donné un enfant à l’adoption alors que j’élève d’autres enfants.
Ce qui me blesse dans mon âme c’est la douleur d’avoir donné un enfant à l’adoption alors que j’élève d’autres enfants. Je ressens parfois que je n’ai pas de réelle justification. Je ressens une douleur combinée avec un sentiment de paix et de tranquillité parce que la famille de mon fils est vraiment spéciale, parce qu’elle l’aime très fort et lui donne une meilleure vie.

Je ressens souvent de la culpabilité et du remords. Je suis toute seule à penser qu’il grandit et qu’il comprend la situation. Mon grand espoir est que mon enfant comprenne. Je n’ai reçu aucune empathie ou support de ma famille et je n’ai pu compter sur eux quand j’ai pris ma décision. J’étais seule et je sais que ma mère et mes frères et sœurs ne voulaient pas d’une charge plus lourde d’enfants pour une famille et une maison si pauvres. Ils m’ont posé beaucoup de questions et m’ont fait beaucoup souffrir quand je suis redevenue enceinte. Je me sentais tellement seule et ma vie avait bien changé jusqu’au moment où j’ai décidé de confier mon enfant à l’adoption. Dès lors j’ai cessé d’être une fille heureuse et j’ai pleuré mon deuil en silence et je le fais encore.

Après l’abandon j’ai prié afin d’entendre la voix de Dieu qui me répondrait que mon enfant allait bien. Ma grossesse et l’abandon n’étaient pas un secret. Ma famille était très gênée. Ils ont souvent parlé en mal de moi et ils m’ont aussi avisée de ne pas ramener un autre enfant à la maison. Ils m’ont demandé ce que je ferais avec l’enfant puis ils ne m’ont offert aucune aide. J’ai tellement souffert ! Ma mère, ma famille et le père m’ont fait souffrir et je sentais qu’ils voulaient me punir. Ceci c’était avant que je reçoive des nouvelles et avant que je rencontre mon fils. Aujourd’hui nous sommes tous contents.

Je me suis beaucoup inquiétée pour mon fils. Je pense que toutes les mères de naissance le sont.
Je me suis beaucoup inquiétée pour mon fils. Je pense que toutes les mères de naissance le sont. Je m’inquiétais des difficultés qu’il pouvait rencontrer. Je me demandais si quelqu’un le faisait souffrir ou peut-être lui faisait des attouchements inappropriés ou le violait comme le font certaines méchantes personnes. Je m’inquiétais aussi qu’il soit tué et que quelqu’un lui vole ses organes vitaux comme il arrive dans bien des endroits dans le monde. C’est une pratique courante dans les grandes villes et c’est souvent mentionné aux nouvelles. Ceci était une de mes nombreuses inquiétudes. Je ne voulais pas que mon enfant souffre.

Quelquefois des gens essaient de me faire sentir mal avec ma décision puis je me demande si mon enfant m’aimera ou me détestera. Quand je pense à ça et que je me sens mal, j’aimerais parler la même langue que mon fils pour être capable de lui parler directement, de le regarder dans les yeux et pour vraiment comprendre ses sentiments envers moi. J’aimerais comprendre son amour ou son désintérêt face à moi. Dans mon cœur, je sais que je mérite le bien et le mal. Je suis réaliste.

Les épreuves les plus difficiles de toute ma vie de mère de naissance ont été d’être enceinte à la maison et d’endurer les disputes avec ma mère et ensuite d’avoir pris la décision d’abandonner mon enfant. Le pire et de loin, c’est le troisième jour après la naissance, après avoir nourri mon enfant à mon sein, puis d’avoir signé les papiers et de l’avoir laissé là. Je pensais mourir. Je voulais tellement le garder avec moi mais tout le monde m’en empêchait. Plus de 11 ans après l’adoption de mon enfant mes sentiments sont pareils à ceux de toute bonne mère et je me considère comme une bonne mère. Je suis remplie d’amour et je lui souhaite ce qu’il y a de mieux et je prie pour mon fils et mes souhaits et mes prières sont adressés directement à Dieu, lui demandant sa protection et d’être un guide sur les meilleurs chemins et que mon fils obtienne tout ce qu’il désire dans la vie. J’espérais que mon fils soit adopté par une bonne famille qui lui donnerait une bonne éducation, qui comprendrait quand il ferait des bêtises et qui ne le maltraiterait pas. J’espérais qu’ils lui donneraient des médicaments quand il serait malade et beaucoup d’amour.

Aujourd’hui je me sens vraiment bien depuis que je sais que mon fils vit avec des gens qui ont entièrement accepté mon enfant comme le leur et qui lui donnent tout l’amour que des parents peuvent donner à leur enfant. Je pense qu’ils sont d’excellentes personnes et j’ai l’assurance que mon fils sera toujours entre bonnes mains et qu’ils le considèreront toujours comme s’il était leur enfant biologique. Les mères de naissance qui sont jeunes ou seules et qui ne peuvent garder leur enfant auprès d’elles peuvent penser à l’adoption. L’adoption est une bonne option. L’adoption est une meilleure solution que l’abandon ou l’avortement. J’aimerais que mon garçon sache que je l’aime et que je ne voudrai toujours que le meilleur pour lui et que c’est pour cette raison que j’ai choisi l’adoption plutôt que de le tuer dans mon ventre ou de l’abandonner au loin. Pour moi ceci c’est le choix qu’a fait une bonne mère. Je suis là si et pour quand il aura besoin de moi.

Ta première mère ne t’oubliera jamais.


Piedad Yamille Agudelo Correa
La Cigogne, Été 2006
Traduit de l’anglais par Claire-Marie Gagnon


Ce témoignage a été tiré du livre : «Adoption Parenting: Creating a Toolbox, Building Connections».

avatar
tima
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 06/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  Espoir65 le Mar 30 Sep - 16:54

Merci pour cette article.
c'est tres emouvant. Tous les soirs je fais une petite priere pour que mon enfant soit bien la ou il est pour l'instant, et puis une aussi pour sa mere de naissance, que dieu la protege egalement. Elle est et sera toujours dans mes pensees et dans mon coeur.
avatar
Espoir65
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2440
Localisation : Athenes, Grece
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  saskia le Mar 30 Sep - 21:07

I love you tres jolie article.
Espoir tu a raison, si nous sommes aujourd'hui maman c'est grâce a la maman du ventre de nos poupounne donc...
avatar
saskia
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 52
Localisation : Allier (03) 06 60 23 28 14
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  Blulagon le Mar 30 Sep - 21:41

Pas un jour ne passe sans que j'ai une pensée particulière aux mamans biologiques de mes enfants, elles m'ont fait un don d'amour, le plus beau cadeau que la vie puisse nous faire. Je les aime de tout mon coeur et je leur dis quand j'ai la chance de les avoir au téléphone.

Anne (maman de 2 perles de Polynésie)

Blulagon
Petit(e) Bavard(e)
Petit(e) Bavard(e)

Nombre de messages : 57
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 03/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tres jolie

Message  didinebzz le Mar 30 Sep - 23:33

ma fille a maintenant 6 mois et tous les jours je pense à la femme qui l'a portée et qui l'a mise au monde
avatar
didinebzz
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 46
Localisation : saint priest sous aixe
Date d'inscription : 13/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  Perle le Mer 1 Oct - 12:35

"j’ai choisi l’adoption plutôt que de le tuer dans mon ventre ou de l’abandonner au loin"
je trouve cette phrase superbe, souvant je me suis consolée en pensant exactement a ça, car j'ai peut etre été adopter mais je suis en vie et j'en suis tres tres reconnaisante envers ma mere bio.
Ba oui!! je suis finalement tres heureuse et si ma mere avait choisis d'avorter je n'aurais jamais connu la vie et franchement cela me fou des frissons.
avatar
Perle
Petit(e) Bavard(e)
Petit(e) Bavard(e)

Féminin
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  Espoir65 le Jeu 2 Oct - 16:06

Oui Perle tu as raison,
en fait je pense que la mere bio fait un choix : soit le meilleur ... soit le moins pire.

Je tilte un peu sur l'avortement. Je ne me permets pas de juger une femme qui le fait, c'est un choix tout a fait personnel qui implique plusieurs vies pour toute une vie. Alors l'adoption vaut mieux que l'avortement? Je dis non pas forcement.
Je ne prone pas l'avortement non plus, j'ai des connaissances qui ont avorte. Ca m'a blesse en tant que femme, moi qui ne pouvais pas avoir d'enfant savoir qu'elles les faisaient passer a la trappe sans scrupules alors qu'elles auraient tres bien pu les elever. Mais la aussi j'ai respecte et me suis tue, car je ne suis pas dans la vie des autres.
avatar
Espoir65
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2440
Localisation : Athenes, Grece
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  lapetitelili972 le Jeu 2 Oct - 16:28

C'est vraiment un beau témoignage .... parents adoptants et enfants adoptés se retrouvent dedans comme si ça leur était destiné .....

personnellement, ça m'aide a comprendre ce que ma mere bio a pu ressentir (surtout que c'est a cause de ma grand mere que j'ai fini a la DASS d'apres ses dires) et a pu vivre toutes ces années avant que je ne reprenne contact avec elle il y a deux ans !

je ne la blame plus parce qu'elle n'a pas eu une vie facile mais quand on est jeune c'est si facile de mettre la maman bio en ligne de mire et de l'accusé de tout alors qu'en fait elle nous manque .....

ce temoignage montre a quel point une telle décision est lourde de conséquence dans la vie d'une femme ....moi j'ai choisi l'autre solution parce que je ne voulais pas qu'il vive ce que j'ai vécu étant enfant alors certes ça peut paraitre égoiste au premier abord mais j'ai surtout pensé a lui avant de penser a moi et au quand dira t on !

je pense que le jour ou je serai enceinte une nouvelle fois, je le vivrais comme cette femme ..... une joie d'etre future maman mais en meme temps un remort, le remort de ne pas lui avoir donné la vie et de construire sa vie aupres de moi ... je sais ça peut paraitre bete mais c'est ce que je ressens !

ça m'arrive de me demander comment il serai si je lui avais donné la vie, une fille ou un garçon ??? son prénom ??? , son caractere enfin tout ..... je sais que je ne dois pas me poser ses questions mais je ne les controle pas ..... je regrette aujourd'hui mon geste mais en meme temps en pleine dépression a l'époque je ne me voyais pas l'élever dans de telles conditions meme si j'avais le soutien de ma famille .....

"L’adoption est une meilleure solution que l’abandon ou l’avortement. "
=> pour moi ne pas avorter était impossible surtout avce ma mere ... j'étais la pire des trainees et une fois alors que je dormais je lai surpris en train de m'appuyer sur le ventre .... horrible ! je ne pouvais pas le garder dans de telles conditions, il aurait eu des soucis de santé alors qu'il n'avait rien demandé ..... je ne voulais pas qu'il vive ce que moi j'ai vécu ..... quand j'ai revu le "pere" j'ai su que j'avais pris la bonne décision et que je l'avais protégé de lui et de la misere qui l'entourait (toute misere confondue) ... si j'avais mené ma grossesse a terme il ne m'aurait pas laissé le faire adopter et il m'était impensable de le laisser avec lui !
avatar
lapetitelili972
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

....

Message  didinebzz le Jeu 2 Oct - 22:11

comment peut on dire à sa propre fille tu n'es qu'une trainée
mon dieu que je me preserve d'avoir des paroles comme celle ci envers ma fille
avatar
didinebzz
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 46
Localisation : saint priest sous aixe
Date d'inscription : 13/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  lapetitelili972 le Jeu 2 Oct - 22:18

hé pourtant c bien vrai ..... et il y en a eu d'autres ... alors comment apres tout ça je peux lui pardonner ???
avatar
lapetitelili972
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

mouai

Message  didinebzz le Jeu 2 Oct - 22:20

çà me laisse perplexe
elle n'est pas comprehensive??
elle est pas humaine???
la sterilite l'a rendu aigrie meme apres que tu sois arrivée
tu peux pardonner mais çà demande du temps
avatar
didinebzz
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 46
Localisation : saint priest sous aixe
Date d'inscription : 13/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  lapetitelili972 le Jeu 2 Oct - 23:39

non elle n'est pas compréhensive du tout ... pour elle ma dépression était dans ma tete et j'allais parfaitement bien ! humaine ... je ne sais pas c'est tellement plus facile de ne pas vouloir voir les choses en face ......
elle a eu un enfant puis en a adopté deux autres ... ma mere est quelqu'un qui a un ego démesuré alors je pense qu'elle est frustré .....
pour le pardon, je ne sias pas pour l'instant c'est plus fort que moi !!!!
avatar
lapetitelili972
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

je me doute

Message  didinebzz le Jeu 2 Oct - 23:43

je sais que le pardon n'est pas facile
je pense que tu le feras avec les années qui vont passer avec tes propres experiences qui te permettront de outre passer tout cela

tu sais à un moment donne je jugeais les femmes qui s'etaient fait avorter maintenant que je suis maman je vois les choses differemment
avatar
didinebzz
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 46
Localisation : saint priest sous aixe
Date d'inscription : 13/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  lapetitelili972 le Jeu 2 Oct - 23:56

je commence petit a petit a passer outre parce que j'en suis a un point ou ses reflexions ne me touchent plus et je fais comme si je n'entendais rien mais en fait c'est pire parce que je garde tout pour moi et que je n'arrive toujours pas a exterioriser meme 4 ans apres tout ça !
avatar
lapetitelili972
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  saskia le Ven 3 Oct - 8:11

Lilou ? et pourqoui pas si tu fait un therapie amener ta maman 1 sceance?
Peut etre elle se realise meme pas que tu souffre interieur de toi.
avatar
saskia
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 52
Localisation : Allier (03) 06 60 23 28 14
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  lapetitelili972 le Ven 3 Oct - 18:26

parce que ma mere pense que la depression est dans sa tete et que les psy ne servent a rien alors autant parler a un mur ou un sourd !

et aussi parce que mes parents habitent a 8 000 km de la France ......

je pense que je dois faire ce chemin seul mais entouré des gens qui me soutiennent et je sais qu'elle ne me soutiendra pas alors a quoi bon lui en parler !
avatar
lapetitelili972
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  Espoir65 le Lun 6 Oct - 10:33

Je vais etre dure mais il y a des gens qui sont vraiment mechants, que ce soit notre famille ou pas faut l'admettre. Je vis cela avec ma grande soeur ici en Grece, et malgre le lien de famille j'avoue que je ne l'aime pas c'est une teigne.

Pour pardonner il faut d'abord que l'autre demande pardon, ce qui sous-entend reconnaitre ses torts........

Moi je te conseillerais juste de prendre tes distances, et de relativiser beaucoup de choses. Ce que les gens disent n'est pas paroles d'evangile. a toi de prendre ce qui te plait et de jeter le reste
avatar
Espoir65
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2440
Localisation : Athenes, Grece
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  lapetitelili972 le Lun 6 Oct - 18:22

honnetement espoir, jen suis deja arrivé a ce point la .... la seule chose qui nous lie en ce moment c'est la maladie de mon pere et dieu sait qu'il faut que l'on soit soudé ......

j'en ai marre que les gens me fassent du mal impunément parce que moi je ne sais pas etre mechante gratuitement .... il faut vraiment pousser pour que je le sois !

avec la maladie j'ai tout mis derriere moi et je dois avouer que pas mal de choses me passent au dessus de la tete parce que je ne me sens pas bien en ce moment je veux dire moralement mais je vous expliquerai ça dans un autre post
avatar
lapetitelili972
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  Samy le Mar 20 Jan - 19:05

Vous pensez vraiment que la premiere mère noublira jamais son enfant
qu'elle a portée puis abandonné

c'est la question que je me pose j'ai 22 ans je n'ai jamais eu de signe de ma mère biologique.
je me demande parfois si elle ne m'a pas oublié
et plus j'y pense plus j'ai mal

je sais que certaine maman biop pense a leur enfant mais les autres qu'en ai til.
avatar
Samy
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 4194
Age : 31
Localisation : PICARDIE, FRANCE
Date d'inscription : 10/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  gagatte le Mar 20 Jan - 19:39

Les meres qui sont contraintes d'abandonner leur enfant sont toujours dans une situation morale, sociale, materielle difficile au moment ou elles doivent faire ce choix. Ce sont des femmes en souffrance et souvent seules face a cette decision. Ca j'en suis sure en tout cas.

Apres elles essayent de survivre a leur geste chacune a leur facon. Certaines y pensent toute leur vie et ont toujours un manque. D'autres font semblant que rien ne s'est passe...

Je pense que meme celles qui sont dures et froides avec leur enfant quand celui-ci les retrouve, c'est en partie parce que ce passe est trop dur a affronter, y replonger, se regarder dans un miroir, faire face a des reproches eventuels, se rendre compte qu'on est passe a cote de quelque chose qu'on ne pourra plus rattraper, c'est impossible pour elles. Elles preferent se fermer.

Bon la c 'est mon interpretation.

gagatte
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 1032
Date d'inscription : 08/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  lapetitelili972 le Mar 20 Jan - 23:32

je suis tout a fait d'accord avec toi gagatte !!

pour certaines c'est plus facile de faire comme si de rien n'était parce que c'est moins douloureux et plus facile a affronter mais cela ne veut pas dire qu'elles ne sont pas rongées par les remords !

pour d'autres les années passent mais leur douleur est immense .... et elles ne savent pas comment la contenir alors quand leur "bebe" rentre elles font tout pour rattraper en quelque sorte le temps perdu .......

en ce qui concerne ma mere par exemple, elle a attendu toute sa vie que je revienne et c'est ce que j'ai fais ! tout comme ma soeur, mon frere ..... elle a pris des decisions lourdes de consequence mais aujourd'hui on est "revenu" et elle en profite et surtout répond a toutes nos interrogations !

je te souhaite ma sandra de vivre la meme chose et oublie que je t'ai proposé mon aide pour tes recherches alors hésite pas !
avatar
lapetitelili972
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2029
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  Espoir65 le Mer 21 Jan - 18:22

Je pense qu'une mere ne peut jamais oublier son enfant.
mais l'adoption n'est pas un conte de fees. si c'est le cas de la majorite des meres bios il y a aussi parfois des femmes qui tombent enceintes alors qu'elles ne le desirent pas qu'elles accouchent d'un enfant qu'elles ne veulent pas, qu'elles ont subi une histoire qu'elles detestent et qui n'oublient pas cet enfant tout simplement car elles esperent qu'il ne viendra jamais taper a leur porte!

sur un forum une maman voulait donner son enfant en adoption et elle expliquait qu'elle n'aimait pas cet enfant. Bien sur les internautes lui sont tombe dessus mais moi j'ai admire sa franchise.

tout le monde n'est pas mere dans son coeur et dans son ame.
avatar
Espoir65
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2440
Localisation : Athenes, Grece
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ta première mère ne t'oublira jamais ....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum