mais qui suis je?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OUI

Message  LKR le Lun 30 Juin - 13:39

Espoir65 a écrit:Oui une vraie petite famille! mais aussi une liberte d'expression totale. LKR parfois en te lisant j'ai pris des claques en pleine figure ou une douche ecossaise, mais ca me permet surement de mieux me preparer dans mon role de maman adoptante.
Alors surtout ne te froisse pas de nos remarques peinees, je ne veux pas que tu mettes des gants pour ne pas nous blesser, ce forum est ici pour que chacun s'exprime. Les temoignages des adoptes nous apportent beaucoup aux parents adoptants, et j'espere qu'en nous lisant nous vous apportons aussi beaucoup en retour, du moins vous pouvez croire en notre bonne volonte et notre investissement pour le meilleur de nos enfants (leurs bonheur plus que le notre).

En vous lisant vous commencez à changer qq chose qui est de la haine et qui deviendra peut-être "juste" une douleur gérable.
Pardon pour les claques... je ne veux faire de mal à personne... quand on est malheureux on a tendance a ne voir qu'un seul côté des choses et souvent le sien.
Ma mère n'est pas un modèle, ùa mère n'a pas fait aurait du, ma mère est comme çà et a son âge elle ne changera plus.
Mais elle restera cette mère qui malgré ses erreurs est pour moi la "mienne".
Bon c'est vrai que si j'avais pu avoir Angelina Jolie... cela aurait été mieux (mDR)... je crois que sa souffrance, son vécu aussi (père alcoloo, grosse famille, fin de mois difficiles, elle est née en 40) tout cela apu jouer mais je l'ai trop longtemps excusée aussi avec des motifs qui n'en étaient pas. POURQUOI?
Tout simplement parce que c'est ma mère.

Et maintenant qui dit que dans 5,6,7,8,9,10 ans ou plus, ce ne soit pas ma flle qui me haïsse de la même manière que je hais ma mère?
Saurais je le pourquoi, aurais-je l'intelligence, l'envie, la volonté et le désir de remettre en question?
Je ne sais pas même si je l'espère...

ET pour tout vous dire, les filles, ce dossier, il est là devant moi et je ne l'ai pas encore ouvert... je n'y arrive pas mais le savoir là... me "rassure".

C'est moi qui vous remercie, vous les "petites mamans" (je dis petites mais c'est affectueux) que vous êtes, vous avez ou en phase d'ouvrir votre coeur et votre âme a un enfant qui est d'ailleurs et je trouve cela plus que formidable.
je vous trouve formidable parce que je pense que si vous vous trouvez sur un tel forum, c'est que vous avez plus que le désir de "faire tout bien" et tellement peur de "faire tout mal"...
Comme je dis à ma puce qui chante faux comme une casserole (comme moi) et qui est revenue en pleurant de chez son père ..(lui et sa femme avaient décidé qu'elle allait apprendre le violon à ...2 ans de la main droite (elle est gauchère... on ne rit pas... vous voyez qu'il nefaut ps avoir beaucoup de QI pour être cons!), virtuose... ils se sont dirigés vers le piano qu'elle a massacré (elle est douée ma fille, je suis fière d'elle) et puis après le chant... et là... hyper heureux de voir ce que cela donnait, ils lui ont dit qu'elle chantait faux et que ce n'était pas la peine de continuer (ah quand même... dommage qu'ils n'ont pas esayer la batterie ou la trompette, je les y aurais encouragés mais les cours c'étaient chez eux... oh la vilaine!).. je lui ai dit "tu sais amman, elle chnate faux comme une casserole et mamy aussi lui disait d'arrêter et tu sais ce que maman elle a fait?" la petite me fait "non" de la tête"...-"maman, c'est une vilaine parfois alors n'obéit pas he bien elle a chanté encore plus faux"
-"et papy il a dit quoi?"
"papy il a dit que si tu fais les choses avec ton coeur tout peut être beau... alors chante ma fille, chnate et que cela vienne de ton coeur"
Elle chante toujours faux (parfois j'ai mal à la t^te je vous avoue et j'ai une pointe de regrte de l'y avoir encouragée...lol) mais ce que je vois c'est une petite fille heureuse... alors si vous, en tant que maman, vous voyez votre enfant qui vous regarde come je dis avec des yeux d'amoureu(se)x... c'est que vous ête sur la bonne voie!

Une adoptée qui vous dit merci avec son coeur d'enfant et d'adulte!
avatar
LKR
Pie
Pie

Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 48
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://leesanscooper.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais qui suis je?

Message  saskia le Lun 30 Juin - 14:36

Je ete tres emu KLR........
Ton dossier tu le ouvrera quant tu serra prete.
A propos des mere.... ma mere ete loin d'etre parfait, loin d'etre un maman, j'ai manquer d'amour, des discussion et carrement 16 ans de ma vie je ete sans maman, mais.... ca restera pour toujours ma maman, meme si elle n'est plus avec nous.

C'est difficile a gerer, mais ca se gere quantmeme, avec le temps....... je espere toi aussi KLR tu trouvera en toi la petite place pour le ranger et avancer avec les base plus sereine et un tete plus legere.

Grosse bise
Sas
avatar
saskia
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 52
Localisation : Allier (03) 06 60 23 28 14
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais qui suis je?

Message  tima le Lun 30 Juin - 17:18

enfin dieu merci LKR
de l'espoir en lisant ton dernier message ...finalement tu changes d'avis sr les mamans adoptives!!! quelle joie tu me donnes aujourd'hui...
tu m'as donné pas une claque cm a dit espoir mais ds peurs des boules par tout ...J'ai peur de voir un jour ma fille penser cm toi ...je commençais à desespérer ...je me disais mon dieu quoique tu fasses ta fille un jour verra tout négativement !!! et mon obsession que dois-je éviter pour épargner toute douleur à ma fille !!! j'ai appris ici que je ne pourrais jamais réparer la blessure primitive de l'abandon !! je l'accepte difficilement ...
je le redis encore une fois quelle chance tu as espoir et sas ainsi que toutes les futures mamans adoptives d'apprendre pleines de choses avant d'adopter...ce forum est une richesse..
ton message m'a soulagé LKR..je répondrai à tes questions dès que q je me remets du choc...
avatar
tima
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 06/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

C'est difficile...

Message  LKR le Lun 30 Juin - 18:59

tima a écrit:enfin dieu merci LKR
de l'espoir en lisant ton dernier message ...finalement tu changes d'avis sr les mamans adoptives!!! quelle joie tu me donnes aujourd'hui...
tu m'as donné pas une claque cm a dit espoir mais ds peurs des boules par tout ...J'ai peur de voir un jour ma fille penser cm toi ...je commençais à desespérer ...je me disais mon dieu quoique tu fasses ta fille un jour verra tout négativement !!! et mon obsession que dois-je éviter pour épargner toute douleur à ma fille !!! j'ai appris ici que je ne pourrais jamais réparer la blessure primitive de l'abandon !! je l'accepte difficilement ...
je le redis encore une fois quelle chance tu as espoir et sas ainsi que toutes les futures mamans adoptives d'apprendre pleines de choses avant d'adopter...ce forum est une richesse..
ton message m'a soulagé LKR..je répondrai à tes questions dès que q je me remets du choc...


de s'abandonner; de mettre votre vie dans les mains de qq1 d'autres alors que l'on a l'impression d'avoir été trahie une première fois.
mais quand à la deuxième fois, vous ne savez pas pourquoi... vous sentez que cela a le ggoût du souffre, que qq chose ne va pas et que qq chose ne passe pas... soit on ferme les yeux et on plie sous les coups, les mots durs; etc. soit vous relevez la tête et vous parlez... mais pour parlez cela peut prendre des années.
Mon papa s'était investi dans la politque (dans sa famille s'était quasiment un signe de ralliement) et les meeting en veux tu en voilà... donc nous étions souvent seuls avec ma mère qui ne supportait pas ses soirées, ses absences et surtout d'une nature très possessive.
Alors je crois qu'il a été plus façile de s'en prendre à cette petite fille qui ressembalit tant à son mari; même caractère, même détermination et même manière de l'ouvrir alors que peut-etre j'aurais du avoir l'intelligence de la fermer.
Mais je suis comme çà...
J'ai eu tellement de peine quand ma mère pour un rien me débectait, jai eu tellement froid quand ma mère me tapait pour une connerie, j'ai eu tellement de haine après quand elle a commencé à me faire faire soignée.
Mais je sais... et je voudrais vous rassurez... TOUS les adoptifs ne sont pas COMME MOI, et non pas non plus cette pré enfance dans un HOLT Américan... où là j'ai connu aussi la maltraitance, le froid, la faim et aussi l'abus... oui à avant deux ans même un enfant peut servir à des saloperies pareilles.
Alors oui... j'étais déjà à la base classée dans les inadoptable... je devais venir plus tôt mais mon état général n'était pas bon, je n'aurais supporté ni le voyage ni le choc émotionel.
Peut-être que ma mère a cru qu'elle arriverait à me faire "oublier" tout cela et que devant l'échec grandissant en même temps que les années ont passées, elle s'est rendue compte que cela ne serait pas possible... la manière n'était peut-être pas la bonne... mais c'était la sienne.
Je veux vous rassurer... il y a des adoptés heureux! Mon frère en fait partie donc c'est bien la preuve que...
Bon la crise exsitentielle çà vous n'y échapperez pas... "trop fastoche" comme dit ma fille (MDR) mais il faut apsser par là et vous aussi êtes passée par là pour devenir ces femmes que vous êtes avec une identité bien à vous.
Mon frère ne se pose pas de question; pour lui tout ets bien... tran-quille comme vous dites dans le Sud!
Alors on s'accroche parce qu'il ne comprends pas pourquoi je déterre la hache de guerre contre notre mère qui a tellement tout bien fait... pour lui.
H.P., il était lisse de caractère, jamais un mot plus haut que l'autre, le parfait enfant dont on rêve, une bouille a vous faire craquez, des sourires en veux tu en voilà... à côté de cela une espèce de tête de noeuds qui se met en dessous des tables, se balance d'avant en arrière, qui refuse de lâcher son père et qui commence seulement à se sentir à l'aise chez les gens ou avec les gens après des heures... que du bonheur!
Mais lui et moi, on s'aime comme des frères te soeurs et on sait que que l'on existe l'un pour l'autre.
J'ai une amie adoptée coréenne qui va avoir 30 ans en juillet et la plupart de ses connaissances coréeennes adoptées de Belgique sont du même âge... elles s'entendent à merveilles avec leur mère; elles ont des rapports normaux.
Mais elles font partie de la deuxième" vague" comme on dit et on n'adopte plus dans la même optique qu'il ya 40 ans.
Même si cela reste une douleur, la mère (et des ervices, le net, les mentalités, etc) sont plus ouvertes et on peut s'exprimer un peu plus sur nos questionnement intérieur qu'avant ce qu'i se passait chez soi devait rester à la maison.
La loie du silence.

NON... NON... tous les adoptés ne sont pas comme moi... et non non, toutes le smères ne sont aps comme la mienne!
Seulement on se dit "pourquoi cela me tombe dessus?" Question de mauvais numéro...
L'autre jour, j'ai essayé de lui en parler... mais j'avais cette boule qui me coiçait la george... comment dire à sa mère que vous lui en voulez à mort mais qu'elle reste votre mère malgré tout?
Alors je lui ai expliqué mes démarches... enfin j'ai essayé et tout ce qu'elle m'a répondu c'est "tu aurais préféré faire les trotoires de Séoul?"...
Comment voulez vous discuter avec qq1 qui est dans cette réalité?
Qui vous maintient dans votre misère humaine alors que vous essayer de garder la tête audessus de l'eau... d'abord pour votre enfant et puis pour vous... parce que l'un ne va jamais sans l'autre.

Nous avons grandi mon frère et moi dans le conflit; deux familes qui se déchirent... le côté paternel et le côté maternelle.
Des disputent a qui mieux mieux, des dîners où l'on jouait à la belle grande famille toute lisse digne de la petite bourgeoisie de province.
Alors comme dans un divorce... on s'en prend aux enfants et nous, on ne comprends pas.
On nous raconte des histoires sur la faille de 'l'Autre" parent et on se tait quand il arrive et vice verse.
Je me dis que tout cela à jouer... et c'est peut-être pour çà que j'ai l'impression que ma vie est un mensonge.
Mon grand-père sur son lit de mort m'a demandé ce que je comptais faire plus tard et j'ai eu la gentillesse de lui dire "qu'est ce que cela peut te faire demain tu seras froid"... ma mère nous avit bien monté le bourichon comme on dit et je l'avoue... à son enterrement, je ne pleurais pas, je ne ressentais RIEN.
La haine vous glace tous sentiments.
1 semaine plus tard, je n'arrive pas à me lever pour aller à l'école... mes parents s'inquiètent et me retrouvent cachée au fond de mon armoire; je venais de réaliser que bon appa était mort et ce que j'avais pu lui dire comme "gentillesses".
Après... ma mère a continué avec ma grand-mère paternelle... assez possessive aussi je l'avoue. mais ne dit on pas parfois que l'on recherche en l'autre ce que l'on a connu... cela nous effraye moins que d'aller vers l'inconnu.
Mon père est né en 39... mais mon bon papa était prisonnier en Allemagne donc ce n'est que 8H plus tard que mon papa revoit le sien. Entre temps ma bonne maman gère au mieux.
Cela a crée sûrement des liens plus grands que si la guerre avait rendu mon grand-père plus vite... alors.. ma mère ne supportait pas cette complicité... donc destruction et remonte le bourichon aux enfants.
Vivre dans un climat tout le temps de "guerre" permanente vous fatigue et vous détruit alors que vous devz vous construire.
Ma bonne maman meurt... elle lègue de son vivant sa maison à ma cousine... le drame... pour ma mère qui s'insurge et veut que mon frère et moi réclamions nos droits... quels droits?
J'estime que c'est à mon père et a son frère à s'arranger et si cela en vient au degré des cousins et cousines... je m'en tape.
Quand on a le suicide en tête ou l'envie de se fouttre en l'air toutes les dix minutes, ce n'est pas pour faire des projets d'avenir et une maison c'est de l'avenir.
Fureur de ma mère...la sale gosse ne veut pas concéder encore une fois!
Mon frère lui en pleine crise... faut le laisser en paix, a la soeur a gérer ce problème... que neni... la soeur elle fait un doigt d'honneur a sa mère et lui dit "t'es grande bats toi"
J'ai eu une relation pendant 5 ans avec qq1 qui porte un nom a particule et fait partie de la noblesse... réaction de ma mère "ils vont te rejetter, tu n'y as pas ta place, etc."
Surprise, je rencontre la famille, ils m'adorent ce sont des gens qui font pipis comme vous et moi (si si je vous assure! lol) mais le mal est fait... et chantage "si tu t'en vas, ne reviens pas nous voir"...
Fin de l(histoire après qq rupture et la fibro en 2006.

Je ne sais pas pourquoi je mets tous cela sur ce forum... j'ai l'impression (sorry pour le terme) de vomir ma vie pour faire de la place à une nouvelle qui arrivera bien un jour.

Alors c'est peut-être tout cela qui fait que j'ai tant de haine et peut-être que j'en ai encore plus pour moi; d'avoir été lâche, de n'avoir garder les yeux fermés aps façilité ou par manque de volonté.

Pour vous dire comme j'avais calqué ma vie sur celle de ma mère... je mettais faite à l'idée que j'étais stérile aussi.
Que j'allais aussi adopter...
Pour vous dire le mécanisme en 37 ans qui a été mis en place (in) consciement, je ne le saurai jamais parce que je ne veux pas le savoir.

NON et NON les Pitchounettes, on est tous différent!
Et je peux vous rassurer... vous êtes toutes différentes de ma mère et moi cela me fait un bien fou, na!
avatar
LKR
Pie
Pie

Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 48
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://leesanscooper.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais qui suis je?

Message  Espoir65 le Lun 30 Juin - 20:19

LKR, Tous les adoptes ne sont pas comme toi.... et tous les adoptes SONT comme toi!!! Ceux qui ont l'air tres
bien dans leur peau (trop?) ne sont pas necessairement en paix avec leur ame... ils veulent juste lisser leur carapace pour ne pas voir ce qui se cache dans le fond - un peu comme tu racontes que ton frere etait tres lisse, toujours bon toujours gentil toujours heureux, c'est peut-etre sa facon de se proteger.

Je pense que vous etes une generation sacrifiee. Les relations parents-enfants (bios comme adoptes) ne se sont ameliorees qu'il y a 30 ans environ, mais les adultes etaient trop ignorants sur l'adoption, et les generations de parents precedents ont en effet eleve leur enfant dans le deni de LEURS problemes (sterilite, marginalite a cause de leur sterilite, complexes, etc) ils s'attendaient a ce que l'enfant soit heureux et reconnaissant de l'amour qu'ils lui offraient. Quand l'enfant laissait transparaitre sa souffrance ou son questionnement tout basculait, la mere adoptive se sentant remise en cause voire trahie par cet enfant dont elle attendait tant!!

Je comprends donc tres bien que la plupart des adoptes soient comme toi, et je vous en suis reconnaissante car si vous n'aviez pas ete sacrifies, si vous ne vous etiez pas mis a hurler votre douleur, l'adoption et l'adop-parentalite n'aurait pas evolues.

A nous donc nouvelles generations de parents adoptants de mettre a profit ces temoignages et ces experiences pour que nos enfants soient plus heureux dans leur statut et dans leur vie.
avatar
Espoir65
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 2440
Localisation : Athenes, Grece
Date d'inscription : 20/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

si

Message  didinebzz le Lun 30 Juin - 20:47

coucou je pense klr que pour toi ecrire c'est une therapie un exutoire
lache toi
avatar
didinebzz
Loquace
Loquace

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 46
Localisation : saint priest sous aixe
Date d'inscription : 13/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

...

Message  LKR le Lun 30 Juin - 21:40

didinebzz a écrit:coucou je pense klr que pour toi ecrire c'est une therapie un exutoire
lache toi


Les deux et cela je ne l'avais plus fait depuis 7 ans... et le fait qu'il y ait une thérapie, des recherches ( pas de parents bio) du pourquoi du comment et ce forum, le blog et vous toutes... cela fait plus de bien (pour le moment que les médocs) et c'est vrai qu'il ne faudra pas vous inquiétez non plus de ne pas me lire parfois pendant un certain temps parce que je suis parfois en pleine crise et là... je pête un plomb comme on dit... je peux rester des jours sans voir personne ni manger, ni parler.
Je souffre du trouble de l'identité et tout en atant bordeline... rien à voir pour ce qui me concerne avec la schyzo et bi-polaire (anciennement maniaco-dépressif).
Pour srvivre aux traumas auxquels j'ai essayer de rester debout, j'ai appris parfois à me "dédoubler" ( je suis pas la tapée comme dans l'Excorcsite qui beugle des cochonneries ou qui hurle en voyant un crucifix...MDR)... pour ne pas a avoir affronter la réalité des faits en face.
Un jour, une semaine, un mois cela va aller et puis je ne sais pas pourquoi, je suis capable de me sentir au bord du gouffre au point de voulir sauter par la fenêtre.
J'ai déjà appellé mon papa des 3H du matins parce que je sentais que je "m'en allais".
Cela m'est arrivé souvent avant la naissance de ma fille et puis après j'ai augmenté les doses de médocs pour ne pas me laisser aller quand elle est là.
Ici elle va partir 15 jours chez son père et je ne sais pas comment cela se passer... pour moi.
C'st elle qui me maintient en vie et parfois c'est difficile à vivre.
Pour la première fois depuis 3 ans, j'ai fais qq projets de "bouger"... on verra.
avatar
LKR
Pie
Pie

Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 48
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://leesanscooper.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais qui suis je?

Message  winnie1010 le Mar 1 Juil - 0:15

je sait ce qu'un enfant nous donne comme force de continuer, je le vie surtout depuis ma séparation avec mon petit ange, mais j'ai toujour eu au moin un de mes monstre avec moi, sauf que cette année je vait etre seul pendant 2 mois d'ici la fion de semaine mes 5 monstre partent en vacance, et je me pose la meme question que toi comment je vait faire pour affronter cette vie qui ne sera util a personne confused tu as de la chance 15 jours alors essaye de bouger comme tu le prevois, mais surtou pensse à son retour elle aura besoin que tu sois en pleine forme à son retour drunken
avatar
winnie1010
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Nombre de messages : 1975
Age : 45
Date d'inscription : 18/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais qui suis je?

Message  Samy le Mar 1 Juil - 11:37

Je sais ce que tu veux dire LKR je suis comme toi
moi aussi ecrire me fais du bien

eh depui que je suis sur ce forum je me sents bocou mieux car je peu parler sans crainte, dire ce que je ressent et ce qui me fai peur ou autre.

On se sent ecouter et comprise
c'est une grande famille et cette famille pour moi est plus efficace que tou les medicaments et autre therapie connue pour le moment.
Bien que tout comme toi il arrive que je pete les plomb et que pendant un certain temps je ne vienne plus sur le forum car je me sents pas bien ou je suis en pleine depression. Je prefere resté seule, ne voir personne, ne parler a personne.
je sais que ce n'est pas la meilleure solution mais pour le moment je n'en ai pas trouver dotre et je ne me sent tellement pas bien dans ces moments là.

Envi que tou s'arrete je me demande ce que je fai là
qui je suis plein de question qui me toumente.
avatar
Samy
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 4194
Age : 31
Localisation : PICARDIE, FRANCE
Date d'inscription : 10/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

...

Message  LKR le Mar 1 Juil - 12:38

Oui se sentir dans un état que l'on voudrait autre mais qui est là en nous et contre lequel on se bat, encore et encore et puis il arrive à un moment que tu lâches prises... parce que tu saturée, crévée de lutter.
Ce qui compte c'est de rebondir mais on ne sait jamais quand ou quel est l'élément qui le déclenchera.

J'aoi ouvert mon dossier cette nuit... je ne dormais pas... j'en avais marre et sans le faire exprès il est tombé, je l'ai ramassé et j'ai vu des dessisn; les miens quand j'allais chez le pédosychiatres.
Enfin dessins c'est un bien grand mot (lol)...
La puce dormait... et je suis allée dans la cuisine, m'asseoir sur une chaise bien dure comme ce pasé bien dur et cet état d'esprit bien dur... pour que tout soit bien dur comme çà un peu plus ou un peu moins, rien n'aurait pu sembler "trop" dur.

Et... RIEN... si non que du vide; formalités, papiers de justces, Tribunale, par contre déjà beaucoup de "factures" de l'Hoptital en Corée (lol)... un dizaine au moins.
rapport très condensé de TERRE DES HOMMES (oranisme par lequel je suis venu), vaccins, maladies là bas, mais RIEN...

Et ce que j'en pense... RIEN.

Pour le moment parce que je me connais... çà mets du temps a digérer et puis cela sort... en bien comme en mal.

Voilà...


Sinon c'est vrai que la puce s'en va amis je ne vais aps dire que je m'y habitue mais je me suis faite à l'idée que... et puis elle a grandit elle sit parler, raconter, s'exprimer... c'est pour cela quand un efnat vous parle "vraiment" faite semblant de rien... c'est LE moment dé cérité... il le fait souvent en jouant... cela parait anodin au départ et puis tout à coup un mot vous accroche, vous tendez l'oreille et puis cela m'est déjà arriver de m'être maudite de ne pas avoir écouter avant...... mais bon...

Allez pour vous montrer que je suis quand même qq1 de futile... j'ai été acheter ma nouvelle machine à laver... la la la lère!
Il était temps!
Et puis y a les soldes les filles...attention les yeux, ca va chauffer les cartes!
Bisous
avatar
LKR
Pie
Pie

Féminin
Nombre de messages : 162
Age : 48
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://leesanscooper.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais qui suis je?

Message  Samy le Mar 1 Juil - 12:55

Moi je n'ai pas de dossier a ouvrir
alors jouvre simplement mon livre que j'ecri sur ma vie
a voir les pages bien vide cela rouvre ma blessure que javai su compenser pendan un certain temps.

maais comme tu dis un moment on arrive a saturation c'est ce qui s'st passé la semaine derniere , je ne sais pas comment j'ai su me relevé mais je sui debou aujourd"hui
mais tre faible a dire vrai
je sais que tre vite je peu replonger.

heureusement que ce forum existe
car il permet de retriuver dotre personne resentan la meme chose et detre soutenu c'est geniale

oui les soldes fau que jy aille dailleur
hiii
avatar
Samy
Hors catégorie !
Hors catégorie !

Féminin
Nombre de messages : 4194
Age : 31
Localisation : PICARDIE, FRANCE
Date d'inscription : 10/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais qui suis je?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum